Tambomachay et Kuélap : 2 sites archéologiques à découvrir au Pérou


Pour beaucoup de voyageurs, le Pérou représente une terre d’aventure, mais surtout une terre de découverte. En effet, le pays est notamment connu pour la grande richesse de son patrimoine archéologique. Si le Machu Picchu ou encore les lignes et les géoglyphes de Nazca sont connus mondialement, d’autres sites méritent également l’attention. Cela est le cas de Tambomachay et de Kuélap.

Tambomachay, un lieu à ne pas manquer au Pérou sur le chemin de la Vallée Sacrée

Tambomachay est un site archéologique se trouvant à la sortie de la ville de Cuzco, à environ une dizaine de kilomètres de cette dernière. Les spécialistes estiment qu’il date de l’an 1500. Il s’agit d’un détour à ne pas manquer si vous prévoyez de visiter la Vallée Sacrée des Incas, un incontournable du voyage sur mesure au Pérou. Vous trouverez Tambomachay un peu à l’écart de la route principale menant vers cette fameuse vallée.

En visitant le site, vous allez pouvoir admirer trois grandes terrasses construites en pierre taillée. Différents escaliers ainsi que des murs d’enceinte décorés par des gravures représentant les croyances des Incas relient ces terrasses entre elles. Pour le moment, rien ne permet de confirmer à l’unanimité l’usage de cette construction, mais il semblerait qu’il s’agissait d’un lieu de repos.

En effet, l’appellation quechua « tampu mach’ay » peut être traduite par « lieu de repos ». De plus, le site est habituellement appelé « El bano del Inca », qui signifie « le bain de l’Inca ». Tambomachay a reçu ce surnom du fait de la source d’eau naturelle venant de la deuxième terrasse et parcourant un aqueduc jusqu’à un bain de pierre utilisée pour les cérémonies religieuses de purification. Par ailleurs, en parlant d’eau, vous y trouverez également deux fontaines desquelles jaillit une source sacrée.

Kuélap, un important vestige des Chachapoyas

Kuélap est un site vers lequel vous devez vous diriger lorsque vous êtes de passage dans la partie nord du Pérou. Il est indéniable que l’on parle surtout des Incas et de leurs oeuvres lorsque l’on visite le pays. Toutefois, il faut noter que différents peuples ont aussi occupé les terres péruviennes. Cela est le cas notamment des Chachapoyas auxquels on doit le site archéologique de Kuélap.

Les Chachapoyas et leur culture ont précédé les Incas. Ainsi, la cité fortifiée de Kuélap a été construite entre 600 et 900 ans avant celle du célèbre Machu Picchu des Incas. Considéré aujourd’hui comme le joyau des Chachapoyas, le site de Kuélap témoigne de la richesse de leur culture ainsi que de la belle complexité de leur organisation politique et religieuse.

En explorant la cité, vous découvrirez entre autres une enceinte fortifiée avec une entrée principale ne pouvant laisser passer qu’une seule personne. Cela protégeait la ville de toute invasion, mais informe également les visiteurs d’aujourd’hui des rivalités entre les populations qui vivaient dans la région à l’époque. Vous pouvez aussi y admirer un observatoire astronomique, mais également une haute construction du nom d’El Torreon qui devait probablement servir à défendre la cité. Par ailleurs, ne manquez pas la zone appelée El Castillo dans laquelle vous découvrirez le plus grand nombre des vestiges du site.